Propriétaires : découvrez les avantages de louer aux étudiants

Retourner au sommaire

Longtemps délaissés par les bailleurs, il semblerait que le vent ait tourné en faveur des étudiants. Souvent associés aux fêtards, faiseurs de troubles et aux dégradations de biens, les jeunes étudiants se sont refaits une réputation auprès des propriétaires.

Désormais en tant que bailleur, il est souvent plus avantageux de louer son bien à des étudiants et ce pour plusieurs raisons. Si votre logement se situe près d’une zone universitaire ou proche des transports en commun, si vous possédez un studio, T1 ou encore un grand appartement pouvant prétendre à la colocation, votre logement peut intéresser bon nombre d’étudiants.

Louer en location meublée : avantages fiscaux

avantages fiscaux Préférez la location meublée qui présente de nombreux avantages fiscaux ; Vous pouvez opter pour le régime forfaitaire, vous serez alors imposé sur la moitié de vos recettes annuelles.
TROUVEZ RAPIDEMENT DES LOCATAIRES QUALIFIÉS
Si vous préférez le régime réel, vous déduirez alors les charges et amortissements de vos recettes annuelles. Ce régime vous permettra de diminuer vos revenus locatifs qui seront ainsi bien moins imposés.

Studio ou colocation ?

Il y a deux types de logements prisés par les étudiants : Le studio meublé est souvent préféré des étudiants. Il est préférable d’adapter son prix de location en fonction du prix du marché ce qui vous donnera plus de chance de louer rapidement. De plus, le logement ne nécessite pas de grands équipements, ni investissement. Le taux de remplacement de locataire étant important, préférez des équipements simples et peu onéreux, ils feront parfaitement l’affaire. Si vous avez un bien plus grand, la colocation semble la meilleure solution, notamment grâce à la clause de solidarité qui vous assure le paiement de vos loyers. Cette close stipule que les colocataires sont indivisibles et solidaires, ce qui rend les occupants responsables les uns des autres.

Bail court et dépôt de garantie double

Lors de la location meublée, le bail établi est d’un an renouvelable voire de neuf mois sans reconduction tacite si le locataire est un étudiant. De plus, pour un meublé, le dépôt de garantie ne peut excéder deux mois de loyer hors charges (contre 1 mois en non-meublé) ce qui permet de compenser la remise en état du bien en cas de dégradations.

Vacance locative faible

turnover etudiant Les universités, grandes écoles étant généralement localisées dans de grandes agglomérations il n’est pas rare que le bien soit situé en zone tendue. De plus, les logements étudiants sont chaque année très recherchés et la demande ne faiblit jamais ce qui vous garantit une vacance locative extrêmement faible.

Les différentes aides

En tant qu’étudiant, plusieurs aides sont proposées pour le paiement du loyer : Aides au loyer mensuel L’ALS : C’est une allocation à caractère social, c’est la plus répandue. L’APL : Directement versée par la CAF pour les logements conventionnés. Aides au financement du dépôt de garantie Loca-pass : Ce prêt à taux zero financera le dépôt de garantie du jeune étudiant s'il ne peut l’avancer. FSL : Fond de solidarité pour le logement : Cette aide plus globale permettra à l’étudiant de bénéficier d’un soutien financier en cas d’impossibilité de paiement du loyer

Les garants étudiants

Les parents : Généralement, les étudiants proposent leurs parents en tant que garants . Ces derniers paient le plus souvent le loyer directement au propriétaire. Il est extrêmement rare que les parents prennent le risque de voir leur enfant se faire expulser pour non-paiement du loyer. Dispositif Visale : Grace à ce dispositif, vous pourrez d’avantage vous intéresser aux candidatures peu qualifiées. Ainsi, vous pourrez privilégier le feeling aux fiches de paie. En effet le dipositif Visale est une garantie des loyers impayés pour les jeunes locataires débutant dans la vie active, ou  encore étudiant. Visale vous permet de sécuriser vos revenus locatifs. Avec une vacance locative extrêmement faible, des aides d'état, des garants souvent plus solides et un régime fiscal avantageux, louer son bien aux étudiants se révèle être une bonne solution pour le propriétaire bailleur.
Retourner au sommaire