Comment mieux gérer son patrimoine avec une SCI ?

Retourner au sommaire

Vous envisagez d’investir dans l’immobilier mais vous vous demandez de quelle manière le faire pour vous assurer un retour sur investissement ? Créer une société civile immobilière (sci) peut être une excellente solution pour mieux gérer votre patrimoine tant cette forme juridique recèle d'avantages.

Mieux gérer son patrimoine avec une SCI

La SCI est prévue pour la gestion d’un patrimoine immobilier commun. Elle peut être constituée par des membres d’une famille ou par des amis ou toutes autres personnes ayant en commun l’objectif d’acquérir un bien immobilier et de bien le gérer. Chaque partie-prenante dans l’entreprise détient alors des actions proportionnellement à son investissement.

La SCI pour transmettre et bien gérer son patrimoine

sci La gestion de la société peut être assurée par un des associés qui rend compte à l’assemblée générale des actionnaires. Familiale, elle permet d’une part de faciliter la transmission aux héritiers en diminuant les droits successoraux et, d’autre part, de régler la question de l’indivision suite à un héritage.
LOUEZ VOTRE BIEN DE PARTICULIER À PARTICULIER
Alors qu’il fallait l’accord de l’ensemble des héritiers pour tout acte de gestion et même vendre le bien lorsque l’un des bénéficiaires exige de reprendre possession de sa part, dans le cadre de la SCI le gestionnaire a une plus grande liberté dans les prises de décision. De même, l’héritier souhaitant prendre possession de sa part peut le faire en revendant ses actions aux autres actionnaires. Mais au-delà, les principaux avantages de la société civile immobilière sont, d’une part, la réduction des frais de succession et, d'autre part, la diminution de l’impôt sur la fortune.

Souplesse et choix de régime fiscal

sci La SCI ne doit pas avoir pour objet l’achat et la revente des biens immobiliers mais si vous voulez vous constituer un important patrimoine immobilier, la SCI est un type d’entreprise à envisager. Pour acheter des immeubles, il est plus facile d’obtenir des crédits dans le cadre de cette dernière, les banques faisant plus confiance aux entreprises. De plus, avec cette solution, les taux d’intérêt de la banque sont déduits des loyers, ce qui de facto, défiscalise le revenu que vous percevez au titre des loyers. Une fois votre entreprise constituée, vous pouvez lui vendre les biens que vous possédez déjà ou les placer comme parts sociales. Vous pouvez par cette opération obtenir un important gain financier. La SCI permet une grande souplesse mais aussi de choisir un régime fiscal convenant aux associés. Ainsi par exemple, ces derniers peuvent opter pour la défiscalisation du revenu de la société, laissant à chaque participant le soin de payer l’impôt s’il percevait des dividendes. La comptabilité est alors simplifiée de sorte que vous n’aurez pas à présenter un bilan au tribunal du commerce.
Retourner au sommaire