Rénovation énergétique : quelles sont les aides pour les propriétaires ?

Retourner au sommaire

Comme nous le savons, la préservation de l'environnement fait partie des enjeux majeurs pour le gouvernement. C'est la raison pour laquelle l’état propose certaines aides en ce qui concerne la rénovation énergétique propriétaire. Nous allons vous les expliquer afin que vous compreniez à quoi vous avez le droit.

Les aides existantes pour une rénovation énergétique propriétaire :

Les propriétaires bailleurs, c'est à dire qui mettent en location leurs biens immobiliers sont éligibles à plusieurs aides, et ce sans condition de ressources.

La prime énergie :

La première est la prime énergie. Cette prime résulte de l'obligation qu'ont les grands fournisseurs d'énergie de prouver à l’État les efforts qu'ils fournissent pour des économies d'énergie. Pour cela, les particuliers qui souscrivent un contrat auprès de ces sociétés peuvent bénéficier de subventions pour entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Ainsi, une prime leur est versée en s'inscrivant au programme de Primes Énergie.

L'Eco Prêt :

l'éco prêt à taux zero

La deuxième aide concerne l'Eco prêt à taux zéro. En effet, ce n'est pas le particulier qui doit régler les taux d’intérêt de son prêt souscrit pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique mais c'est l’État qui se charge de les payer.

C'est un excellent moyen pour répartir les dépenses engendrées dans le temps. Par exemple en améliorant la performance énergétique de votre logement, vous pourrez bénéficier de cet Eco-prêt.

GEREZ SEUL ET FACILEMENT VOTRE LOCATION

Les aides de l'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat :

L'aide de l'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat (l'ANAH)constitue la troisième aide que peuvent obtenir les propriétaires en matière de rénovation énergétique. C'est un organisme public destiné à aider à la réhabilitation et à l'amélioration des résidences de particuliers au profit de l'environnement.

l'anah

Le montant des aides est calculé en fonction du type d'habitation dans lequel vous résidez, de votre code postal, de l'année de construction du logement et de la surface habitable. De plus, certaines conditions doivent être respectées et les montants ne seront pas les mêmes si vous avez déjà bénéficié dans les cinq années précédentes d'un crédit d'impôt par exemple ou bien d'un Eco-prêt ou d'une aide de l'ANAH.

D'autres critères entrent en ligne de compte comme la nature des travaux à réaliser, la situation de votre foyer et votre situation personnelle. Vous pouvez retrouver l'ensemble des critères et faire des simulations pour connaître les montants que seriez susceptible de percevoir sur de nombreux sites présents sur la toile.

Alors n'hésitez pas à vous renseigner au sujet de toutes ces aides, elles peuvent vous être grandement bénéfiques et notre planète vous en remerciera.
Retourner au sommaire