Etats des lieux: quels éléments à prendre en compte

Retourner au sommaire

L'état des lieux est un document qui établit l'état d'un logement mis en location et de ce fait louer à un locataire par un propriétaire. Il constitue une étape indispensable lorsque l'on entre et sort d'un logement dont on est locataire. Ceci pour éviter les litiges face à d'éventuelles dégradations et usures anormales du logement.

En tant que locataire et si vous établissez un état des lieux sans agence, vous devez observer plusieurs éléments en présence du propriétaire afin de ne rien laisser au hasard. Il doit en outre, etre remplit avec rigueur pour chaque pièce du logement.

Bien examiner un logement avant d'y entrer :

Installation électrique

L'un des premiers éléments indispensables concerne l'ensemble des installations : électricité, chauffage et gaz qui composent les équipements du logement.

Le bon fonctionnement des plafonniers et des prises électriques doit etre noté. Concernant le chauffage toutes anomalies peut être signalée au cours du premier mois de chauffe. Le gaz doit aussi fonctionner correctement. Pour chacun il convient aussi de relever les compteurs soigneusement en notant les chiffres sur le document.

état des lieux élément

Murs et plafonds

De manière générale l'intérieur du logement doit également faire l'objet de notifications. Toutes traces, coups, fissures, tâches, trous, peinture écaillée, déchirures sur du papier peint, griffure sur les murs ou bien sols sont notés sur l'état des lieux de manière à ne rien oublier.

Robinetteries

De même, le bon fonctionnement dès robinets et l'état des joints doivent être vérfiés dans la salle de bain et la cuisine. Ces éléments étant à la charge du locataire en cas de remplacement, il vaut mieux y etre attentif.

Si une fois entrée dans le logement le locataire remarque un défaut qui n'était pas présent dans l'état des lieux, il doit le notifier par écrit au propriétaire. Et lui envoyer par lettre recommandé avec accusé de réception. Une procédure qui peut paraître facetidieuse, mais indispensable en cas de désaccord.

Les règles d'or du bon état des lieux :

Bien que l'on puisse procéder de manière différente, il existe toute de même quelques règles d'or à suivre pour respecter la bonne marche de la relation locataire-propriétaire. Les voici : Utiliser un modéle de document Type qui soit conforme à loi. En cas de litige il sera évidemment la preuve centrale à examiner.
SÉCURISEZ VOTRE LOCATION IMMOBILIÈRE
Deux états des lieux pour chacun. Il convient normalement d'en effectuer un à l'entrée et un à la sortie du logement. Ne faites pas l'impasse dessus, car toutes dégradations pourrait être retenue sur votre dépôt de garantie sans que vous puissiez protester ou bien recourir à des preuves de votre bonne foi. éléments états des lieux Ayez le souci du détail lors de l'état des lieux en examinant chaque pièce du logement afin de ne rien omettre. Il faut également savoir être précis sur l'état des éléments constitutifs du logement. Dire si un élément est neuf, en bon état, dans un état correct ou bien mauvais reste indispensable afin de mesurer si, en cas de doute, il s'agit d'anomalie ou bien d'usure habituelle. Les conditions matérielles doivent être réunies le jour J. Le propriétaire doit en outre s'assurer qu'une coupure d'eau, de gaz ou d'éléctricité n'est présente. Le logement est prêt à servir lorsque le locataire arrive. Prendre des photos du logement avant d'y emménager. Une astuce qui peut s'avérer utile et fournir des preuves en cas de contestation. N'hésitez à les joindres avec l'état des lieux pour plus de clarté. Enfin n'oubliez pas d'être bien en accord avec le propriétaire si vous constatez une anomalie. La charge des frais est différente suivant la situation constatée.
Retourner au sommaire